Retrouver l’esprit de réveil (suite) André Debenest

Catégories: Articles

7) Retrouver un esprit de prière.

Texte à lire Actes 4 : 13:31 Lorsqu’ils virent l’assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c’étaient des hommes du peuple sans instruction ; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus. Mais comme ils voyaient là près d’eux l’homme qui avait été guéri, ils n’avaient rien à répliquer. Ils leur ordonnèrent de sortir du sanhédrin, et ils délibérèrent entre eux, disant : Que ferons-nous à ces hommes ? Car il est manifeste pour tous les habitants de Jérusalem qu’un miracle signalé a été accompli par eux, et nous ne pouvons pas le nier. Mais, afin que la chose ne se répande pas davantage parmi le peuple, défendons-leur avec menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là. Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d’enseigner au nom de Jésus. Pierre et Jean leur répondirent : Jugez s’il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu’à Dieu ; car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu. Ils leur firent de nouvelles menaces, et les relâchèrent, ne sachant comment les punir, à cause du peuple, parce que tous glorifiaient Dieu de ce qui était arrivé. Car l’homme qui avait été l’objet de cette guérison miraculeuse était âgé de plus de quarante ans. Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. Lorsqu’ils l’eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent : Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve, 25 c’est toi qui as dit par le Saint-Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David :Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples ? 26 Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. 27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël, 28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d’avance. 29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, 30 en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.
Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

– L’esprit de prière est et doit être associé à l’adoration et la louange. Nous avons eu tort de séparer les deux. La révélation pour l’esprit de prière est sous-jacente à l’esprit d’adoration. Quand j’adore, je suis dans ma position acquise par le sang de Jésus . Selon la Parole de Dieu, je me trouve assis dans les lieux célestes… et c’est de là quand je suis dans l’adoration devant le trône que je peux discerner et entendre la voix de mon Bien Aimé. D’où apprendre à prier d’En-Haut.
– l’esprit de prière est donc soumis à l’esprit de révélation. Plus je vais adorer et entrer dans le lieu très saint et plus je serai rendu capable de voir et entendre comment et sur quels sujets je dois intercéder.
– l’esprit de prière va donc travailler de concert avec la révélation des choses que je vais voir et entendre depuis le lieu très saint.
– nous devons réapprendre à prier. Les anciens schémas d’intercession ne marchent plus et n’attirent plus le croyants. Cela s’explique par le fait que Dieu nous attend dans le lieu très saint et c’est depuis ce lieu que l’esprit de prière va être renouvelé en moi.
– nous ne devons donc plus envisager un temps d’intercession sans qu’au préalable la dimension de l’adoration qui ouvre les cieux ne soit manifestée.
8) Savoir se remettre e en question, et laisser le laser de Dieu passer sur nos vies.

Psaumes 139:23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur!
Éprouve-moi, et connais mes pensées !
Regarde si je suis sur une mauvaise voie,
Et conduis-moi sur la voie de l’éternité !
– Ce qui faisait la force de David et entretenait en lui l’esprit de réveil c’était sa profonde humilité et sa capacité à se laisser sonder par l’Esprit de Dieu.
– C’est là que se trouve l’esprit de réveil. Des personnes qui acceptent de laisser Dieu les remettre à niveau constamment. Avez-vous vu comment fonctionne un ordinateur ? C’est au travers des mises à jour que l’ordinateur est rendu optimum dans ses capacités. L’esprit de réveil nécessite ces mises à jours constantes et nous empêche de nous reposer sur l’acquis.
– Un réveil s’arrête quand des personnes ont pensé qu’elles étaient arrivées. L’esprit de réveil va donc nous conduire dans l’humilité et à la recherche de ses mises à niveaux.
– L’esprit de réveil va donc nous donner soif de Le connaître d’avantage et de saisir ses intentions…

9) écouter le conseil des sages.

Nous ne sommes pas appelés à rester seuls, mais dans le Corps de l’Église. Notre sécurité est donc auprès de nos frères et de nos sœurs. Nous sommes un membre du corps et nous ne sommes pas autosuffisants. Nous avons besoin des autres. L’esprit de réveil est entretenu par la collégialité et la vie de l’équipe.
La Bible nous avertit de ce que produit l’isolement et le repli sur soi…
Proverbes 18 :1 et 2 Celui qui se tient à l’écart ne recherche que son désir,
Il se déchaîne contre toute raison. Ce n’est pas à l’intelligence que l’insensé prend plaisir,
C’est à la manifestation de ses pensées.
– accepter le regard des autres est un signe de maturité et de croissance dans l’esprit du réveil.
– la révélation de ce que je reçois doit être partagée avec les anciens et les autorités de l’église ou avec mon coach. Les déviations et la séduction arrivent quand nous pensons que nous sommes seuls à comprendre telle ou telle situation. L’esprit du réveil agit dans la dimension de ceux qui vivent près du Seigneur.

10) apprendre à ne pas retenir l’offense, savoir pardonner.

Si vous ne pardonnez pas, moi non plus je ne vous ordonnerai pas…
– la caractéristique de l’esprit de réveil est sous-tendu par la puissance du pardon. Comme Christ vous a pardonné, pardonnez-vous de même réciproquement.
– l’esprit de réveil ne retient pas la faute et oublie la blessure ! Cela mes amis c’est un des secrets qui accompagne la vie d’un hommes de réveil. Savoir pardonner et ne pas retenir l’affront.
– l’homme de réveil passe par-dessus l’offense et ne se laisse pas détourner de sa mission. Regardez David comment il a réagi par rapport à son frère aîné dans le préambule du combat contre Goliath. 1 Samuel 17 : 26 David dit aux hommes qui se trouvaient avec lui : Que fera-t-on pour celui qui tuera ce Philistin et qui relèvera le défi lancé à Israël ? Qui est donc ce Philistin, cet incirconcis pour lancer un défi aux troupes du Dieu vivant ? Le peuple, répétant les mêmes paroles, lui dit : Voilà ce qu’on fera pour celui qui le tuera. Eliab, son frère aîné, qui l’avait entendu parler à ces hommes, fut enflammé de colère contre David. Il dit : Pourquoi es-tu descendu, et à qui as-tu remis ce petit troupeau dans le désert ? Je connais ton insolence et la malice de ton cœur. C’est pour voir la bataille que tu es descendu. David répondit : Qu’ai-je fait jusqu’à présent ? En voilà une affaire ! Il se détourna de lui pour s’adresser à un autre et posa les mêmes questions. Le peuple lui répondit comme la première fois.
– ceci est la force de David. Il réagit d’une façon spirituelle. Il se détourne de son frère qui vient de lui faire affront et repose la question à un autre. Il ne se laisse pas détourner de la pensée qui l’anime… Dans la suite dans son parcours en tant que vice-roi persécuté, jamais il n’attentera à la vie de son roi Saül… Quel exemple de vie de réveil ! Seule une personne qui connaît le prix que Jésus a payé pour son pardon est à son tour capable de pardonner.

11) Être prêt au sacrifice de sa vie, dimension de consécration.

David et ses héros. La consécration est de même un fondement pour l’esprit du réveil. Mise à part pour Dieu comme le Naziréen qui donnait une partie de sa vie au service de Dieu. Consacré mis à part pour accomplir des exploits.
– la capacité d’un homme de réveil est manifestée par le don de sa vie et de sa personne. Il ne va pas regarder à ce qu’il va perdre, mais à ce qu’il va gagner en obéissant à Dieu.
Les amis de David cités en tant que héros ont accompli un exploit pour le seul plaisir de leur ami David…
2 Samuel 23 :15 David exprima un désir et dit : Qui me fera boire de l’eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem ? Alors les trois vaillants hommes forcèrent le camp des Philistins et puisèrent de l’eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem. Ils l’apportèrent et la présentèrent à David ; mais il ne voulut pas la boire et il la répandit en libation devant l’Éternel. Il dit : Loin de moi, ô Éternel, (la pensée) de faire cela ! N’est-ce pas le sang de ces hommes qui sont allés au péril de leur vie ? Et il ne voulut pas la boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.
12) Retrouver le chemin de l’adoration, de la louange et de la proclamation.

Texte Exode 19 :6 et Apocalypse 1 :6 4 Jean aux sept Églises qui sont en Asie : que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre ! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen !
– Nous avons ici dans ce verset la destinée de chaque croyant. Nous sommes un peuple de sacrificateurs pour Dieu. Nous sommes d’En-Haut et c’est d’En-Haut que nous servons et que nous intercédons pour les hommes d’en-bas… Notre vocation première est d’être des adorateurs devant Dieu. C’est ce que Jésus dira à la femme du puits de Sychard . Le Père est à la recherche de ceux qui l’adorent.
– le service de la sacrificature est notre vocation première. Tu es sacrificateur selon l’ordre de Melkisédek. C’est à cela que nous sommes appelés pour l’éternité : adorer en esprit en vérité.
– quand nous adorons ensemble le ciel s’ouvre et descend au milieu de nous… L’esprit de réveil prend sa source et sa force au milieu de l’adoration du Seigneur. La force de l’Église primitive était sous-tendue constamment par le culte que les saints rendaient à Dieu chaque jour au temple et dans leur maison.
Actes 2 :42 Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières. La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de signes par les apôtres. Tous ceux qui avaient cru étaient ensemble et avaient tout en commun. Ils vendaient leurs biens et leurs possessions, et ils en partageaient (le produit) entre tous, selon les besoins de chacun. Chaque jour avec persévérance, ils étaient au temple d’un commun accord, ils rompaient le pain dans les maisons et prenaient leur nourriture avec allégresse et simplicité de cœur ; ils louaient Dieu et obtenaient la faveur de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés.

André Debenest

Laisser un commentaire